Analyse & compétence

Depuis une trentaine d'années, Complemedis offre aux médecins et aux thérapeutes ainsi qu'à leurs patientes et patients la possibilité d'utiliser des médicaments haut de gamme issus de la médecine chinoise, dont l'identité et la pureté botanique sont analysées dans un laboratoire suisse.

Ce qui est primordial aux yeux des patients, c'est-à-dire que les médicaments utilisés ici répondent aux critères de qualité les plus exigeants, ne va pas forcément de soi pour tous produits de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Il existe certes des dispositions légales, pourtant leur application est lacunaire en ce qui concerne la MTC. Il y a plusieurs raisons à cela.

Les médicaments de MTC sont généralement prescrits à titre individuel. Cela veut dire que chaque patient se voit prescrire une préparation à base de plantes définie en fonction de ses propres besoins. Elle prend en compte ses troubles présents ainsi que sa constitution. La prescription médicale adaptée à de tels cas individuels est appelée prescription magistrale. La surveillance de cet acte N'EST PAS soumise à l'autorité suisse de contrôle des médicaments Swissmedic, mais aux pharmaciens cantonaux. Ainsi, l'application des dispositions légales est multiple. En effet, il existe 26 cantons et dans certains d'entre eux l'autorité des pharmaciens cantonaux est facultative. Swissmedic ne peut contrôler que la grande distribution (par exemple la livraison d'un importateur de médicaments de MTC à un pharmacien), et uniquement pour l'interdiction de plantes contenant des composants toxiques.

30 000 plantes différentes poussent en Chine, 12 000 d'entre elles sont utilisées à des fins médicales. De manière générale, 500 d'entre elles suffisent à pouvoir mettre en œuvre correctement la MTC. Ces 500 plantes étaient peu connues en Suisse avant l'introduction de la MTC. Ainsi il n'est pas étonnant que si peu de personnes les connaissent. Le médecin prescripteur connaît certes leur action, toutefois, il doit pouvoir se reposer sur quelqu'un qui puisse lui mettre à disposition un produit de qualité. En règle générale, les autorités contrôlent les installations de fabrication de la préparation, par exemple pour vérifier le respect des normes d'hygiène et des procédures qui garantissent l'absence de confusion de produit ou d'utilisation d'un produit au-delà de sa date de péremption. Ceci dit, peu de personnes connaissent réellement la botanique des plantes de MTC.

C'est donc de la responsabilité de l'importateur et du distributeur de produits de MTC de s'assurer de la bonne qualité de la marchandise. Cette responsabilité est perçue différemment d'un fournisseur à l'autre.

Complemedis s'engage d'emblée pour une qualité élevée. La clé de cet engagement est l'analyse systématique de chaque lot. C'est pourquoi Complemedis a créé Phytax, son propre laboratoire d'analyse, et l'a chargé de développer des méthodes pour pouvoir accomplir cette tâche.

Les plantes médicinales chinoises ont issues de nombreuses régions de Chine, des forêts subtropicales du Sud, des hauteurs de l'Himalaya, des déserts du Nord-Ouest ou des plateaux limoneux des grands fleuves. Savoir d'où provient la meilleure qualité nécessite une grande expérience. Comme si cela ne suffisait pas, l'environnement en Chine est affecté à de nombreux endroits par la croissance économique galopante. Les fournisseurs dignes de confiance achètent les plantes dans des zones de culture propres et à des partenaires commerciaux responsables qui n'utilisent pas de cocktails de pesticides à outrance. En ce qui concerne la cueillette sauvage, il convient de savoir quelle plante est menacée de surexploitation. Les procédures de récolte, de séchage et de traitement doivent être connues. Le personnel de Complemedis rend régulièrement visite aux négociants et à leurs cultivateurs sous contrat. Ils visitent les exploitations de transformation et les inspectent conformément aux directives internationales. Elles sont basées sur des connaissances permettant de déceler dans tous les cas tout manquement éventuel. Tout est rigoureusement contrôlé, même l'eau servant à la décoction ou à l'extraction des plantes. Les certificats de contrôle sont demandés et examinés. Des appareils ultra-modernes sont utilisés : l'identité botanique d'une plante est déterminée, d'abord à l'œil nu, puis au microscope et enfin à l'aide d'autres méthodes comme la chromatographie en couche mince, la spectrométrie de masse, la chromatographie en phase gazeuse voir même les analyses ADN. Les substances actives sont déterminées et quantifiées si nécessaire. Le contrôle de pureté comprend la recherche de métaux lourds, pesticides, aflatoxine, contamination microbienne et autres contaminants environnementaux. Le personnel spécialisé de Phytax a analysé des dizaines de milliers de lots au cours des 15 dernières années, chaque lot livré à Complemedis.

Le résultat de ce contrôle qualité sans faille est évident : Complemedis n'utilise que les lots répondants aux critères des autorités suisses et européennes. Les certificats d'analyse émis par Phytax sont reconnus par les autorités en Suisse et dans l'UE, mais aussi aux États-Unis, au Canada, au Japon et dans d'autres pays. On peut affirmer sans exagérer que Phytax est le laboratoire occidental qui s'y connaît le mieux en médicaments de MTC et qui dispose de la plus vaste expérience en la matière. Ce n'est pas un hasard si des salariés de Phytax sont choisis par Swissmedic pour siéger dans des organes de l'UE rédigeant les normes applicables sur le contrôle des médicaments en provenance de Chine et y apporter des conseils d'experts décisifs.

Tous les distributeurs ne veulent ou ne peuvent assurer une analyse exhaustive de leurs produits. Il existe des lacunes étant donné que, comme expliqué plus haut, l'exécution des contrôles des médicaments de MTC n'est pas homogène en Suisse. Il est également déplorable que parfois les produits soient achetés par l'intermédiaire d'adresses à l'étranger, sur internet ou que la marchandise soit ramenée directement dans les bagages de voyageurs en provenance d'extrême orient. Cela peut parfois offrir un avantage pécuniaire au patient, de là à ce que cela soit aussi bon pour sa santé, c'est une autre question. D'un point de vue éthique médical, de tels agissements sont plutôt douteux. On lit régulièrement dans la presse des articles sur les médicaments de MTC, qui seraient de qualité médiocre, contiendraient des métaux lourds ou des pesticides (Phytax a détecté une fois un lot de fleurs de chrysanthème contenant 32 pesticides différents), ou seraient même coupés avec des médicaments occidentaux (cortisone, sildénafil = Viagra) ou impliqueraient des espèces protégées de plantes ou d'animaux. Tout ceci nuit à la réputation de la MTC.

Dès le départ, Complemedis a fondé son activité sur la légalité et a énormément obtenu dans ce sens. C'est grâce aux efforts de Complemedis et de Phytax que les produits de MTC ont obtenu en Suisse un statut officiel auprès d'un organe de contrôle des produits pharmaceutiques comme Swissmedic et auprès des autorités régionales de contrôle des médicaments.

La MTC peut aider dans de nombreux cas, des effets positifs peuvent être obtenus en l'utilisant seule ou en la combinant avec la médecine occidentale classique. Tous ceux qui travaillent avec la MTC et prescrivent des préparations peuvent attester de nombreux cas où ils ont pu aider leurs patients, les guérir ou leur éviter des traitements classiques lourds souvent plus chers et même des interventions chirurgicales. Le potentiel de la MTC est énorme, une offre de qualité et contrôlée de médicaments de MTC est la condition fondamentale à sa mise en œuvre.

Complemedis AG, Leinfeldstrasse 59, CH-4632 Trimbach, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.